referencement de contenu web

6 manières d’optimiser ses contenus web pour les humains et les moteurs de recherche

Non le référencement naturel n’est pas mort en fait cela reste un must pour une stratégie de contenu réussie mais, le temps est révolu ou seul le moteur de recherche dictait l’optimisation
Depuis que Google a lancé l’algorithme Penguin en 2012, l’expérience utilisateur est devenu l’objectif principal pour un bon référencement. Aujourd’hui, le référencement naturel est devenu l’art de trouver l’équilibre parfait entre un contenu à forte valeur ajoutée pour l’utilisateur et convaincre le moteur de recherche que ce contenu est des plus importants.

Voici donc, quelques meilleures pratiques et conseils pour optimiser vos contenus web pour les utilisateurs humains et les moteurs de recherche:

1- Mettez vous dans la peau de l’utilisateur

La recherche et la compréhension des besoins, des intentions de votre public cible vous aidera à guider votre stratégie de mots clés et la création de contenu afin que vous puissiez fournir la meilleure information pour vos clients – et futurs moteurs de recherche.

Si vous faites une recherche pour votre produit ou service, quels renseignements allez-vous cherchez? Que contiendraient vos requêtes de recherche ? Quels sont vos préoccupations ? Comment votre produit ou service aide à répondre à ces préoccupations ?

2 – Méfiez-vous de l’accumulation de mots-clés

Alors que l’accumulation de mots-clés a été une pratique acceptable dans le passé, ce n’est plus du tout le cas. Un trop grand nombre de mots-clés n’ajoute rien à l’expérience utilisateur et alors que les robots sont devenus très avancés vous risquez fortement de vous faire pénaliser.

3 – Couvrez les base du référencement (SEO)

Les éléments de page ci-dessous sont les bases du référencement, SEO. Le contenu de chacun doit être unique et contenir vos mots clés de manière appropriée.

Titre SEO : Votre titre de page ne devrait pas être plus long que 70 caractères et doit avoir votre mot-clé cible aussi près du début que possible.

Meta Description : Les meta descriptions ne devraient pas être plus longue que 160 caractères , et votre mot-clé devrait y être inclus. Le texte doit être un bon “teaser” qui informe les utilisateurs et les incite à cliquer sur la page. ( Astuce: Commencez par un verbe d’action fort tel que  » savoir  » ou  » lire « . )

H1 : Le ( titre) tag H1 indique aux moteurs de recherche c’est le titre le plus important sur la page , et il est également un repère visuel pour les lecteurs. Seulement un H1 doit être utilisé sur chaque page .

Image alt tag : Décrire les images est extrêmement important . Les moteurs de recherche ne peuvent pas voir l’image comme les humains. C’est un endroit idéal pour placer votre mot-clé ici, mais ne forcez pas.

URL : Plus c’est court mieux c’est, et assurez-vous d’inclure votre mot-clé aussi. Les URL sont visibles dans les résultats de recherche et peuvent avoir une incidence sur les clics des utilisateurs.

Corps de page : Placez le mot-clé dans le texte en haut de page. Puis ajoutez quelques occurrences dans le reste du texte.

4 – Soyez honnête et précis

Si vous amenez les utilisateurs sur votre contenu avec une promesse et que vous ne la livrez pas quand ils atterrissent sur la page, vous créez une très mauvaise expérience utilisateur. Tout texte – clés ou autre – inclus dans le titre, meta, H1, balise image alt ou URL doit décrire avec précision ce que l’utilisateur trouvera quand il lire le contenu sur votre page.

5 – Lien,  Lien, Lien

Faire des liens internes de votre contenu vers d’autres pages sur votre site est un must absolu . Non seulement il ajoute de la pertinence à vos pages mais aussi, il maintient les utilisateurs à se déplaçer à travers votre site web et peuvent envoyer du trafic vers vos pages prioritaires.
( Astuce: Assurez-vous que vos liens correspondent à la stratégie de placement dans le cycle de vente, cela permettra d’assurer que vous guidez le déplacement des personnes de la bonne manière tout le long de l’entonnoir d’acquisition )

6 – Faites du contenu facile à lire et à digérer

Alors que nous sommes à l’ère de la surcharge d’information et pour lutter contre la fatigue liée aux contenus, pour vos utilisateurs, il est essentiel de leur donner un contenu qui est facile à digérer.
Quelques trucs pour créer la facilité d’utilisation pour votre public:

  • Évitez les grands blocs de contenu .
  • Utilisez les puces et la numérotation.
  • Utilisez les balises H2 ou H3 comme intertitres pour briser les blocs de contenu.
  • Mettez des mots ou des phrases en gras ou en italique pour marquer des points clés et dégager les concepts.

Conclusion

Si vous respectez tous les conseils ci-dessus, cela ne devrait pas être un problème pour séduire autant les humains que les moteurs de recherche. Les Mots-clés et les variations de mots clés vont naturellement être produits dans tout le corps du texte, le contenu sera visuellement attrayant et facile à lire, des liens vont guider les utilisateurs vers d’autres zones de votre site et les robots seront capables de naviguer facilement la page.

Votre contenu doit fournir la meilleure information possible à votre auditoire. Si ce contenu est optimisé pour les standards de référencement d’aujourd’hui alors les moteurs de recherche pourront offrir ces pages à votre public cible.

Pas de commentaires

Merci de laisser un commentaire

Anti-Spam Quiz: