Comment utiliser Google Analytics quand on est une PME ?

Comment utiliser Google Analytics quand on est une PME ?

Comment utiliser Google Analytics quand on est une PME ?

Si vous ne connaissez pas Google Analytics, sachez que c’est sans doute l’une des applications d’analyse de trafic Internet les plus puissantes disponibles à ce jour. Le fait que, comme beaucoup d’offres de Google, ce programme soit entièrement libre, le rend encore plus attractif. De ce fait, il est très difficile d’imaginer qu’il y ait encore des sites Web qui n’utilisent pas Google Analytics (ou toute analyse, d’ailleurs) pour mesurer leur trafic.

Également, mesurer son trafic Internet est fondamental pour faire évoluer son business sur Internet mais, analyser son trafic est encore plus important. Dans le métier, nous parlons généralement de la règle du 90/10, c’est à dire que pour 10€ ou 10 mn investis dans la mesure, 90€ ou 90 mn seront nécessaire pour analyser les données et en tirer des conclusions utiles pour l’évolution de son site Internet.

Imaginez un magasin dans lequel les personnes entreraient sans problèmes mais ou 100% ressortiraient sans avoir effectué un achat, une analyse serait primordiale pour comprendre ce qu’il se passe.

Comment utiliser Google Analytics ?

Les fondamentaux

Dans son chapitre rapports, Google analytics est composé de 5 sections comportant chacune leur types de données bien spécifiques et vous apportant un éclairage particulier sur le trafic de votre site Internet:

  • Le temps réel
  • L’audience
  • L’acquisition
  • Le comportement
  • Les conversions

Le temps réel

Dans cette section, vous pourrez voir qui est sur votre site Internet en ce moment. La vue permet d’accéder à quelques informations de base telles que la localisation, la source d’acquisition, le contenu, les évènements et les conversion. Pour certains sites avec un fort trafic, c’est le lieu idéal pour comprendre comment ajuster rapidement ses communications sur les réseaux sociaux par exemple ou envoyer des popups sur son site car, on a la possibilité d’accrocher une cible particulière. En bref, c’est un lieu de décision pour le “time to market”.

L’audience

Ici vous pourrez accéder aux données démographiques de vos visiteurs. D’ou viennent-ils, quelle plateforme utilisent-ils, utilisent-ils beaucoup le mobile pour visiter mon site, etc. ?

Google met à disposition, dans cette section, tout un ensemble d’outils pour mesurer les utilisateurs en tant qu’ensemble et mettant à disposition des données concernant l’âge, genre et intérêts des utilisateurs par exemple.

Très intéressant également, se trouve les sections permettant de comprendre les cohortes d’utilisateurs pour suivre les campagnes, communications et visualiser le nombre de retours sur les pages étalés dans le temps.

N’oubliez pas de segmenter vos rapports afin de séparer le bon grain de l’ivraie et ainsi analyser des données qui ont une réelle utilité pour votre business.

Ex. Faites un segment pour le pays Suisse, si votre marché et vos communications sont exclusivement en Suisse, le trafic venant d’autres pays ne vous intéressant que pour des raisons indirectes.

L’acquisition

Les données de sources de trafic est l’une des parties les plus importantes de votre compte Google Analytics. D’où votre trafic provient, vous dit ce que vous voulez savoir sur la réussite de votre référencement, vos liens entrants, et de vos campagnes publicitaires AdWords et autres. Il vous montre également où sont vos faiblesses.

Idéalement, vous devez avoir un trafic provenant d’une variété de provenances suffisantes pour que votre trafic ne soit pas lié à étroitement à une seule source.

Par exemple, si 80% de votre trafic provient des résultats Google organiques et que, tout d’un coup, Google change son algorithme et que votre site se retrouve à la page 10 au lieu du haut de la page 1, vous verrez une énorme baisse du trafic. Mais si seulement 40% de votre trafic provient de la même source, il est plus facile de compenser (dans ce cas, vous pourriez augmenter vos dépenses AdWords pour compenser un manque de présence dans les résultats organiques).

Il y a une section spécifiques pour suivre vos campagnes si vous utilisez un outil d’url tracking code, comme celui que nous vous proposons sur notre site.

Le comportement

Cette section de Google Analytics, va vous fournir des données très utiles sur le comportement des visiteurs sur votre site Internet. C’est évidemment une section essentielle pour comprendre comment les visiteurs utilisent votre site, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Une vue très important et celle concernant le flux comportemental. Elle permet de visualiser comment se comportent les visiteurs sur votre site Internet. Par exemple, vous pouvez sélectionner une campagne en entrée et voir le nombre d’abandon sur la landing page, combien de personnes ont continué sur le site, sur quelles pages, etc.

Cette section comporte également, pour les plus avancés d’entre vous, une section vous permettant de faire de l’A/B testing plus une vue vous permettant de visualiser un Heatmap de votre page d’accueil

Les conversions

Dans cette section vous allez pouvoir mesurer ce que vous rapporte votre site Internet. Pour un site e-commerce, c’est une section fondamentale puisqu’elle permet de mesurer le chiffre d’affaire de la boutique. Pour cela, il faudra bien évidemment s’assurer de renseigner le dataLayer depuis son CMS (Prestashop, Woocommerce ou Magento ont des addons qui feront le travail pour vous) , vous pourrez donc transmettre à Google Analytics, vos ID de transaction, noms de produits et prix de vente. Ces données seront ensuite très utile pour faire de l’attribution de chiffre d’affaire à telle ou telle source de trafic par exemple, vous permettant ensuite d’optimiser vos différentes campagnes afin d’obtenir un ROI idéal.

Pour les sites non e-commerce, cette section vous permettra de comptabiliser des actions essentielles des visiteurs comme le téléchargement d’un livre blanc, la soumission d’un formulaire ou tout autre évènement que vous avez considéré comme clé dans les parcours client. Vous aurez également la possibilité de donner une valeur à cette conversion afin de chercher un ROI sur vos actions de communications et les comparer avec vos ventes de produits et services non vendus en ligne.

Créez des tableaux de bord pour piloter efficacement

Comme tout outil de reporting, la création de tableau de bord dans Google Analytics est une étape clé dans le pilotage de la performance de votre site Internet. En effet, comme nous l’avons vu précédemment, la somme d’informations disponibles dans Google Analytics est énorme et naviguer à travers ces données au quotidien peut s’avérer fastidieux et peu efficace en matière décisionnelle. Si vous avez défini correctement vos objectifs pour votre présence en ligne alors, vous avez certainement défini des indicateurs clés de performance  ou KPIs. C’est le moment de leur attribuer les résultats des mesures capturées par le système.

Par exemple vous aimeriez certainement visualiser le nombre de visiteurs depuis la Suisse avec l’évolution dans le temps ou bien le taux moyen de rebond sur le homepage. Ensuite, peut-être aimeriez vous savoir à quelle source de trafic vous pouvez attribuer le chiffre d’affaire de votre boutique en ligne ou encore quels sont les mots clés de votre campagne AdWords qui génèrent le plus de prospects à travers votre formulaire de contact ?
Le création de ces rapports se fait à travers la section personnalisation de Google Analytics ou vous pourrez accéder à toutes les propriétés et statistiques mesurées

Ici en exemple un rapport que nous avons créé pour un client qui est venu nous voir pour optimiser ses campagnes payante et pour lui montrer la répartition de son chiffre d’affaire selon les campagnes AdWords qu’il avait mis en place. Cela à été beaucoup plus simple pour conseiller de réviser le montant alloué à ces dépenses car, les résultats en terme de conversion n’étaient absolument pas au rendez-vous.

Rapport d'attribution de chiffre d'affaire

Pour surveiller vos indicateurs clés de performance vous avez à disposition les différents types de widgets que vous fournit Google Analytics à savoir :

  • Indicateur simple
  • Timeline
  • Carte
  • Tableau
  • Camemberts
  • Graphiques à barre

Vous pourrez donc combiner ces widgets avec toutes les dimensions et statistiques que capture Google Analystics avec la possibilité de filtrer et segmenter les vues.

Vous avez compris que la mesure et l’analyse de trafic de votre site Internet est essentielle pour la performance de vos actions sur le Web mais, vous n’avez pas les compétences en internet et vous souhaitez vous faire aider.

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous et nous nous ferons un plaisir de discuter avec vous pour comprendre comment nous pouvons vous aider.

2 Commentaires

Merci de laisser un commentaire

Anti-Spam Quiz: